Conseil municipal mardi 11 décembre 2018 à 14h00

Faute de quorum, la réunion programmée le 6 décembre dernier n’a pas pu avoir lieu.

Aussi, conformément aux dispositions prévues à l’article L.2121-17 du Code Général des Collectivités Territoriales,
j’ai l’honneur de vous convier à une nouvelle réunion du Conseil municipal qui aura lieu :

Mardi 11 décembre 2018 à 14h00
A la salle des fêtes de Bény-Bocage 

 

Ordre du jour :

 Subventions aux associations
 Programmation culturelle 2019 : Accords de subventions
 Aménagement de la traverse de Le Tourneur (phase 1) : Choix des entreprises
 Recomposition bocagère – Programme 2018-2019 : Choix des entreprises
 Fauchage des bas-côtés : Choix des entreprises
 Elagage : Lancement d’une consultation
 Réhabilitation énergétique du gymnase de Bény-Bocage : Dépôt du permis de construire
 Travaux sur l’église de Malloué : Autorisation à déposer un permis de construire et à solliciter le concours financier de la DRAC
 Dénomination de voies – Saint-Pierre Tarentaine
 Approbation du rapport de la Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées (CLECT)
 Annulation des pénalités de retard applicables aux titulaires des différents lots dans le cadre de l’extension du groupe scolaire de Saint-Martin des Besaces
 Budget principal 2018 : Décision modificative n°2 au budget
 Budget principal & Budgets annexes « Accueil de loisirs » & « Régie des transports scolaires »: Admissions en non-valeur pour créances éteintes
 Budget principal & Budget annexe « Accueil de loisirs »: Admissions en non-valeur
 Présentation du rapport d’activités 2017 du Service Public d’Assainissement Non Collectif
 Affaires diverses

Une année en goûter

Les enfants du centre de loisirs RECREA (groupe 9-10 ans) ont cuisiné et testé pour vous des recettes gourmandes à partager ! Pour en profiter télécharger leur livre de recette Une année en goûter ».

Le 100ème anniversaire de la Grande Guerre : l’hommage de Souleuvre en Bocage

Pour fêter ce 100ème anniversaire de la Grande Guerre, les correspondants défense ont tenu à célébrer l’événement à l’échelle de la commune de Souleuvre en Bocage.

Malgré le temps peu clément, pompiers, gendarmes, anciens combattants, élus, élèves des écoles et collégiens étaient au rendez-vous pour honorer ce moment de mémoire afin de donner une dimension toute particulière à cette commémoration avec la population.

Rassemblés au monument aux morts Pompiers et anciens combattants ont défilé vers l’église pour une messe célébrée par le Père Raoul.
De retour au monument, la cérémonie a eu lieu devant quelques 500 personnes.  Après la lecture du discours du Président de la République par M. le Maire, Alain DECLOMESNIL, chaque maire délégué ou son représentant a procédé à l’appel aux morts. Ainsi la mémoire des 473 soldats du territoire morts pour la France entre 1914 et 1918 a été honorée. Cet appel était accompagné d’un dépôt de bougies aux monuments par les enfants présents.

A l’issue du dépôt de gerbes, une centaine d’enfants des écoles de Souleuvre en Bocage et du collège Val de Souleuvre ont chanté la marseillaise, « je ne suis qu’un soldat » de Florent Pagny et « la croisade des enfants » de Jacques Higelin. Des poèmes et des lettres ont été aussi lus par ces enfants, qui ont su émouvoir plusieurs personnes.

Un vin d’honneur a été servi à l’issue de la cérémonie à Bény-Bocage et un repas à la Graverie auquel 215 personnes ont participé. Des expositions étaient présentées dans chacune des salles.
Un grand merci à l’équipe de jeunes serveurs de la commune  (Alicia, Adèle, Charlotte, Clémentine, Guillemette, Laurie, Lorélia, Maéva, Malorie, Mathis, Noémie, Mélissandre, Noémie, Flavie et Romane) qui se sont portés bénévoles pour assurer le service fort apprécié par les convives.

Rétrospective en images :

 

 

 

Révision des listes électorales

Pour vous inscrire sur les listes électorales de Souleuvre en Bocage, vous devez aller à la mairie déléguée de votre domicile

A V I S  A U X  É L E C T E U R S

L’inscription sur les listes électorales n’est pas seulement un devoir civique, mais résulte également d’une obligation légale en vertu de l’article L. 9 du code électoral. Elle est indispensable pour pouvoir voter.
Si la loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d’inscription sur les listes électorales et son décret d’application n° 2018-350 du 14 mai 2018 modifient les modalités d’inscription sur les listes électorales, ces textes n’entreront en vigueur que le 1er janvier 2019. Ils ne s’appliquent donc pas aux demandes d’inscription déposées en 2018.

Les demandes d’inscription peuvent être effectuées en mairie pendant toute l’année jusqu’au 31 décembre 2018 inclus. Elles doivent être déposées par les intéressés eux-mêmes. Toutefois, les personnes qui ne peuvent se présenter elles-mêmes à la mairie peuvent adresser leur demande par correspondance à l’aide du formulaire prévu à cet effet, disponible en mairie, ou la faire présenter par un tiers dûment mandaté. Les demandes peuvent également se faire en ligne pour les communes qui proposent cette téléprocédure. Les demandes d’inscription déposées en 2018 et validées par la commission administrative permettront aux personnes concernées de voter à compter du 11 mars 2019, notamment pour l’élection des représentants au Parlement européen qui se déroulera le 26 mai 2019.

Tous les Français et Françaises majeurs jouissant de leurs droits civils et politiques et qui ne sont pas déjà inscrits sur une liste électorale ou qui ont changé de commune de résidence doivent solliciter leur inscription.
Les ressortissants des autres États membres de l’Union européenne résidant en France peuvent demander à être inscrits sur les listes électorales complémentaires en vue de l’élection des représentants au Parlement européen et d’éventuelles élections municipales partielles.

Les électeurs ayant changé de domicile à l’intérieur de la commune sont invités à indiquer leur nouvelle adresse à la mairie pour permettre leur éventuel rattachement à un nouveau bureau de vote à cette même date. S’ils n’ont pas changé de domicile ou de résidence au sein de la commune, les électeurs déjà inscrits sur une liste électorale n’ont en revanche aucune formalité à accomplir.

Les électeurs trouveront tous renseignements complémentaires dans les mairies.

PUBLICATION DES LISTES ÉLECTORALES

Le tableau des rectifications apportées à la liste électorale de chaque commune à la suite des opérations de révision au titre de l’année 2018 sera déposé le 10 janvier 2019 au secrétariat de chaque mairie et affiché aux lieux accoutumés pendant dix jours. Il demeurera, durant cette période, à la disposition de tout électeur désireux d’en prendre communication ou copie.
Les recours contre ces modifications sont formés par déclaration orale ou écrite, faite, remise ou adressée au greffe du tribunal d’instance compétent dans le ressort du lieu de résidence, entre le 10 et le 20 janvier 2019 inclus. A partir du 21 janvier 2019, aucune réclamation ne sera admise.

INFRACTIONS EN MATIÈRE D’INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES

Toute personne qui aura réclamé et obtenu une inscription irrégulière s’expose aux sanctions pénales prévues par les articles L. 86 et L. 88 du code électoral, soit un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

PIÈCES A PRODUIRE À L’APPUI DES DEMANDES D’INSCRIPTION

Pour se faire inscrire sur les listes électorales, tout demandeur doit fournir la preuve de sa nationalité, de son identité et de son attache avec la commune.
– La preuve de la nationalité et de l’identité peut s’établir notamment par la présentation d’une copie de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité, ou dont la validité a expiré dans l’année précédant le dépôt de la demande d‘inscription ;
– L’attache avec la commune peut être établie par tout moyen pouvant justifier, soit du domicile réel, soit des six mois de résidence exigés par la loi (avis d’imposition, quittances de loyer, d’eau, de gaz ou d’électricité, etc.). Le droit à l’inscription au titre de contribuable s’établit par la production d’un certificat du service des impôts ou, à défaut, des avis d’imposition des cinq années en cause.
– Pour les ressortissants de l’Union européenne, une déclaration écrite doit en outre être produite précisant leur nationalité, leur adresse sur le territoire Français et attestant de leur capacité électorale.

www.calvados.gouv.fr rubrique POLITIQUES PUBLIQUES ÉLECTIONS ET CITOYENNETÉ

Sortie poney du RAM

La 1ère sortie organisée par le RAM (4 séances d’une heure chacune) s’est déroulée au centre équestre de Campeaux

Une sortie sur le thème de l’approche du Poney.

Elle s’est faite toute en douceur car pour beaucoup il n’avait jamais vu de poney d’aussi près.

Au menu de cette sortie : Approche de l’animal sans crainte, en prendre soin (caresser, brosser…) et ne pas lui faire peur (grand geste, cri etc)

Ensuite, petite promenade à coté de lui et enfin pour ceux qui le souhaiter possibilité de monter dessus

 Une sortie pour laquelle les enfants et les adultes sont repartis avec le sourire et pleins de souvenir !