Créée le 1er janvier 2016 par un arrêté préfectoral du 1er décembre 2015, Souleuvre en bocage est située dans le département du Calvados en Normandie. C’est le résultat de la fusion des vingt communes constituant la communauté de communes de Bény-Bocage. Les communes de Beaulieu, Le Bény-Bocage, Bures-les-Monts, Campeaux, Carville, Étouvy, La Ferrière-Harang, La Graverie, Malloué, Montamy, Mont-Bertrand, Montchauvet, Le Reculey, Saint-Denis-Maisoncelles, Sainte-Marie-Laumont, Saint-Martin-des-Besaces, Saint-Martin-Don, Saint-Ouen-des-Besaces, Saint-Pierre-Tarentaine et Le Tourneur sont alors devenues des communes déléguées. La communauté de communes de Bény-Bocage a par conséquent été dissoute.

Jusqu’en 2020, le conseil municipal de Souleuvre en bocage est composé de tous les membres des anciens conseils des communes fusionnées. 

Souleuvre en bocage compte 8 658 habitants (selon INSEE 2013) sur une superficie de 187,28 km2. 

Le territoire de Souleuvre en bocage offre un paysage typique du bocage virois associant de nombreux pâturages et de vastes espaces de collines boisées. De plus, ses vallées plus ou moins encaissées et les rivières qui le traversent, comme la Vire et son affluent la Souleuvre, font de cette région un site propice à la randonnée et aux activités liées à la nature.

Placée sur le site de la Souleuvre, la base européenne de saut à l’élastique, dont la renommée dépasse désormais largement les frontières du département du Calvados, a d’ailleurs parfaitement réussi à développer son activité tout en respectant l’environnement et en conservant le côté « nature » et historique de l’endroit.

 C’est d’ailleurs ce côté « nature » que les nouveaux arrivants viennent chercher en s’installant sur le territoire.