Rappel technique : en ce moment, les nids que vous pouvez apercevoir sont vides, toutes les ouvrières qui s’y trouvaient sont mortes et les futures fondatrices sont encore en hivernage. Les nids de l’année dernière qui n’ont pas été détruits ne seront pas réoccupés cette année.

 Ouvrez l’œil dès à présent afin de repérer les premiers nids primaires ; chaque nid primaire repéré doit être détruit !

 

Les nids primaires sont à détruire la nuit car la Reine sort la journée. Attention à faire la différence entre les frelons asiatiques et européens. Si le frelon est asiatique, sa destruction doit être systématique. Si c’est un frelon européen, le nid est à laisser si celui-ci ne gène pas, sachant qu’un nid primaire regroupera peu d’individus par rapport au nid secondaire qui sera construit plus loin au cours du printemps.